Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Les 5 écoles de pensée pour la production du vin</b>

mardi 21 novembre 2017

Grande Cuvée Prestige, Château la Coustarelle, Cahors, 2014, France


Cépages:   90% Malbec, 10%  Tannat
Code#:       482240   
Prix:           19,25$
Alcool:      12,5%
Sucre:       1,6 gr/litre
Servir:       16-17° Celsius  
Carafe:      20-30 min.



La famille Cassot cultive la vigne depuis 1870 dans l'appellation Cahors. Bien que leur domaine qui compte près de 40 hectares a été créé en 1947, on ne vend le vin en bouteilles que depuis 1992.

On y pratique la culture raisonnée et ce producteur fait partie du regroupement Vignerons indépendants.



Les cépages que l'on cultive sont le Malbec principalement (une vingtaine d'hectares), le Merlot et le Tannat. Les vignes âgées d'une trentaine d'années poussent sur des sols argilo-calcaires situés dans les troisièmes terrasses et des demi-coteaux exposés plein sud sur la rive droite du Lot.

De nos jours, c'est la fille de Michel et Nadine Cassot, Caroline, de la 7e génération, qui s'occupe de la viticulture et du travail au chai.

Le vin mentionné en titre a été vinifié en macération carbonique pendant 28 jours en cuves inox avec remontages fréquents et immersion du chapeau, puis élevés durant 12 mois en fûts de chêne, neufs pour 20%.

Inventaire: au 21 novembre 2017, dans 137 succursales du Québec.



Magret de canard, figues, betteraves, échalotes confites, jus au porto


Notes de dégustation:

Est-ce la touche féminine ou simplement les nombreux soins minutieux apportés? Quoiqu'il en soit, ce vin à la matière bien présente se révèle posséder une grande souplesse grâce à ses tanins mûrs à point, ainsi qu'une belle sensation de fraîcheur en bouche qui s'étire un bon moment; robe rubis soutenu et violacée; parfums de mure, de prune, de cerise noire, de fines herbes et d'épices douces; ses qualités font en sorte qu'il se mariera avec plusieurs plats, des viandes rouges grillées ou rôties, en passant par le gibier et la sauvagine; on peut le garder au besoin pour les 4-5 prochaines années.





lundi 20 novembre 2017

Monde Les Bulles, Vignoble de la Rivière du Chêne, Basses-Laurentides, Québec


Cépages:   97,5%  Vandal-Cliche, 2,5% Vidal
Code#:       12359871   
Prix:           29,85$
Alcool:      12,5%
Sucre:       21 gr/litre
Servir:      8-10° Celsius


  

Petit à petit, l'idée que le Québec pourrait ête une terre de prédilection pour élaborer de très bons vins mousseux fait son chemin.

Nous avons après tout les ingrédients essentiels de base pour élaborer de tels vins, soit un climat frais comme la champagne, et des cépages produisant des raisins avec une belle acidité. 

Le Vignoble de la Rivière du Chêne est un domaine de 17 hectares fondé en 1998 par Daniel Lalande, est l'un des plus important du Québec avec celui de l'Orpailleur et quelques autres. Il est situé près de St-Eustache où poussent plus de 75,000 plants de vignes répartis en de nombreuses variétés.


On retrouve une dizaine de leurs produits sur les tablettes de notre monopole (voir ici), de même que dans plusieurs épiceries depuis janvier dernier. Leur gamme comprend des vins tranquilles dans les trois couleurs, des vins effervescents (blanc et rosé), des vins fortifiés, ainsi que des vins de vendanges tardives et de glace.

Le vin effervescent mentionné en rubrique fait partie de la catégorie des vins mousseux demi-sec. Par contre, son sucre résiduel est équilibré en grande partie par l'acidité du vin. On peut donc le boire à l'apéritif, sans que les papilles ne soient saturées outre mesure.

Il a été élaboré selon la méthode traditionnelle puisqu'il a effectué une 2è fermentation en bouteille et été élevé sur lattes pendant une période de 9 à 12 mois. Sa liqueur de tirage ajouté à la fin du processus pour régler le dosage final est à base de vin de glace, ce qui lui confère une personnalité des plus originale.

On n'en produit que 3,600 bouteilles pour le moment, mais gageons que la quantité augmentera avec le temps.

Inventaire: au 20 novembre 2017, dans 22 succursales du réseau.


Assortiment d'amuse-bouches


Notes de dégustation:

Ce vin mousseux est meilleur que jamais! Je crois que l'on approche de la recette idéale car le vin est agréable et se boit facilement; robe jaune clair et brillante; bulles fines et persistantes; arômes de fleurs blanches et jaunes, de poire et de citron confit; belle fraîcheur en bouche malgré des saveurs de fruits mûrs; finale savoureuse et bien nette; convient aussi bien à l'apéro qu'à table, incluant les desserts aux fruits blancs; pour les personnes désirant un bon vin mousseux de notre terroir; mérite son prix. 





dimanche 19 novembre 2017

L'Excellence, Château Capendu, Corbières, 2015, France


Cépages:   50% Carignan, 35% Syrah, 15% Grenache
Code#:       12879180   
Prix:           18,95$
Alcool:      13%
Sucre:       2,2 gr/litre
Servir:       16° Celsius  
Carafe:      20-30 min.



Ce vin fait partie de l'une des gammes du Château Capendu qui compte 87 hectares et qui produit en moyenne annuellement plus de 550,000 bouteilles.

Les amateurs de vin du Québec connaissent surtout ce domaine par l'intermédiaire des vins rouge et blanc de leur gamme Les Jardins de Meyrac, proposés à prix très intéressants.




Avec le vin mentionné en titre, on monte d'un cran. Il est le résultat d'une vinification traditionnelle par remontage et délestage après un égrappage total. Après une cuvaison de 3 semaines et le pressurage, le vin est élevé en cuves sur lies fines. Pour sa part, 40% de la Syrah est élevée en barriques.

Inventaire: au 19 novembre 2017, dans 82 succursales du réseau.


Macreuse de boeuf, pommes de terre en purée, légumes racines


Notes de dégustation:

Avec 50% de Carignan, ce vin à la robe rubis violacé est moyennement corsé; malgré tout il demeure étonnamment frais et équilibré; il émane du verre des effluves de framboise, de mûre, de cerise noire et de réglisse; ce vin de bonne facture révèle une certaine puissance très bien contenue et se prolonge un bon moment en bouche; on peut le boire maintenant après un certain passage en carafe ou le conserver pour les 3 à 4 prochaines années; il fera un bon compagnon des viandes grillées, saucisses, pâtés et fromages moyennement relevés.








Chronique radio


Entrevue à la radio le 16 novembre 2017, dans le cadre de ma chronique hebdomadaire diffusée les jeudis en matinée vers 9h15, sur les ondes de Choc FM (104,9).

Sujet:  6 vins pour accompagner vote blanquette de veau




Lien pour écouter cette chronique (7 min. 37 sec.)


Pour lire l'article à ce sujet




samedi 18 novembre 2017

Luce della Vite, Frescobaldi, Toscana, 1999, Italie


Cépages:  55% Sangiovese, 45% Merlot
Code#:      12547450 (750 ml, millésime 2014)
Prix:           400,00$ (estimé, magnum)
Alcool:      14,5%
Sucre:       2 gr/litre
Servir:       17° Celsius  
Carafe:      15-20 min.



C'est en 1995 que s'associent la maison Mondavi de Californie et celle de Frescobaldi en Toscane, pour fonder à Montalcino, le domaine de Luce della Vite (La lumière de la vie).

En 2008, suite au décèsde M. Robert Mondavi, la maison Frescobaldi en devient l'unique propriétaire ayant racheté les parts de ses héritiers.

Ce domaine compte 192 hectares , dont 56 de vignes cultivées en mode agrobiologique. Outre une grappa, on y élabore le Luce Brunello di Montalcino, le Lucente (le petit frère du vin suivant), et le Luce, le vin-culte de la maison.




Le Luce est le premier vin à Montalcino à assembler le Sangiovese et le Merlot. Il fait donc partie de l'appellation Toscana. Il est issu d'un faible rendement, soit environ 30 hectolitres par hectare. Il bénéficie de vendanges manuelles, parcelle par parcelle selon leur maturité, lesquelles sont vinifiées séparément. Suite à une fermentation d'une douzaine de jours, le vin est ensuite élevé de 18 à 24 mois selon les millésimes, dans des barriques de chêne français, neuves pour la plupart.

Ce magnum 1999 a été servi le 13 novembre 2017 aux membres du Club des Dégustateurs de Grands Vins. 

Si vous achetez aujourd'hui le magnum 2013 de ce vin et le garder jusque vers 2030, vous aurez un résultat assez semblable à celui décrit ci-dessous.


Joue de veau braisée, champignons, émulsion de parmesan


Notes de dégustation:

Un grand vin arrivé à son plateau et prêt à boire! Il affiche une robe certes évoluée, mais toujours rubis foncé et agrémenté de reflets grenats; les parfums sont résolument tertiaires, déployant un bouquet de sous-bois (champignons, feuilles mortes, etc.); il procure encore une belle fraîcheur en bouche; beau fondu des saveurs et souplesse de la matière contribuent à son harmonie; très longue et agréable finale; comment ne pas aimer?





vendredi 17 novembre 2017

Vila Regia, Sogrape, Douro, 2016, Portugal


Cépages:  35% Tinta Roriz, 30% Tinta Barroca, 25% Touriga Franca, 10% Touriga Nacional
Code#:       464388   
Prix:           9,00$
Alcool:      12,5%
Sucre:       1,5 gr/litre
Servir:       15-16° Celsius  
Carafe:      15-20 min.




La maison Sogrape est un joueur important dans le paysage du vin au Portugal avec plus d'une vingtaine de marques, réparties dans des vins de différentes catégories. Ils ont ainsi des vins d'entrée de gamme de bon rapport qualité/prix (Grão Vasco, Vila Regia, Quinta dos Carvalhais,etc.), des vins de vinho verde (Gazela), du rosé (Terra Franca), du mousseux (Mateus), et bien sûr, du porto (Offley, Feirrera, Sandeman).

Le nom du vin mentionné en titre signifie "Ville royale". La maison Sogrape produit ce vin depuis 1989. Il est issu de raisins soigneusement sélectionnés provenant majoritairement du Haut-Douro.




Le vin d'aujourd'hui démontre bien la capacité du Portugal à nous fournir des vins bien faits à prix imbattables, pour peu qu'on veuille bien les sélectionner pour être vendus au Québec.

La direction de notre monopole a en effet déclaré récemment qu'il n'entendait pas ajouter davantage de vins de moins de 15$ à son répertoire. La parité à cet égard avec l'Ontario est pourtant loin d'être atteinte. On retrouve à la LCBO plus de 1389 vins de moins de 15$, alors qu'il n'y en a que  787 vins dans cette catégorie de prix à la SAQ, soit 602 produits de moins.

Pour justifier cette décision, on avance que le consommateur québécois ne serait plus tellement intéressé par les vins moins dispendieux et désire payer davantage pour du meilleur vin.

Si tel est votre cas, le Vila Regia ne vous intéressera alors pas. Mais quelque chose me dit que c'est en plein le type de vin qui plaira beaucoup à votre palais...et à votre portefeuille!

Inventaire: au 17 novembre 2017, dans 401 succursales du réseau. 


 
Filet de porc farci, beurre maître d'hôtel


Notes de dégustation:

Ce vin sans prétention du Portugal est le parfait prototype du vin passe-partout car il s'adaptera à presque tous les plats qui demandent du vin rouge; sa robe est rouge rubis légèrement violacé et ses arômes sont ceux de la framboise , la prune et les fines herbes; il importe de ne pas le servir trop chaud afin de faire ressortir son agréable fruité; souple en bouche, digeste et équilibré, ce vin possède de plus une remarquable persistance en finale; bravo pour cette qualité offerte à prix abordable.






Entrevues à la radio: Que penser de la récente hausse de prix à la SAQ?


Juste avant Noël, la SAQ annonçait qu'elle augmente le prix de 1,650 vins et ce, après les avoir baissé à trois reprises.

J'ai accordé une entrevue à ce sujet vers 14h50, mercredi le 15 novembre sur les ondes du 98,5FM de Montréal, dans le cadre de l'émission d'après-midi, Drainville PM

On tentera d'examiner si cette hausse est justifiée dans les circonstances, ou s'il s'agit d'un retour à une vieille pratique consistant à augmenter les prix afin d'augmenter les profits. 



Pour écouter l'entrevue (4 min. 58 sec.)


Dès le lendemain, c'était cette fois sur les ondes du FM93 que j'en discutais vers 9h05 avec l'animateur de l'émission du matin, Sylvain Bouchard.






Pour écouter cette entrevue (7 min. 5 sec.)