Google Translate

Bienvenue sur ce site COMPLET et GRATUIT d'information sur les bons vins du monde entier!

Amateurs de vin qui prenez votre plaisir au sérieux, bienvenus!

NOTE: En poursuivant cette lecture, vous déclarez avoir l'âge légal requis dans votre pays pour consommer de l'alcool.

AVIS

Ce site est dédié à ceux et celles qui aiment lire, réfléchir et apprendre sur le sujet du vin. Sans aucune publicité, il est donc libre et indépendant de toutes influences externes, incluant le monopole d'état. Il regorge d'informations diverses (+ de 2,400 articles soit l'équivalent de 5 bouquins) sur le domaine vinicole du monde entier. L'auteur, qui déguste du vin depuis 40 ans, ne gagne pas un sou avec ses écrits. Il ne désire pas vous dire quoi acheter car il n'a rien à vous vendre, sauf sa passion pour le vin. Soyez votre propre juge.



Qui sommes-nous? | À propos de l'auteur

Rechercher dans ce blog

Article en vedette

<b>Savez-vous reconnaître un vin bouchonné?</b>

vendredi 28 juillet 2017

Miraval (Château de), Côteaux Varois en Provence, Perrin & fils, 2016, France


Cépages:   60% Cinsault, 20% Syrah, 15% Grenache, 5% Rolle
Code #:      12296988 (750 ml)
Prix:            22,25$
Code #:      12996255 (1.5 litre) 
Prix:           46,75$ 
Alcool:       13,0% 
Sucre:        1,4 gr/litre  
Servir:       10-12° Celsius



Ce vin rosé a été lancé en grandes pompes en 2014, bénéficiant de l'image médiatique de Brad Pitt et d'Angelina Jolie.

Ayant acheté cette propriété pour être utilisée comme résidence d'été, notre fameux couple décida de confier la gestion de leurs vignes à la tout aussi célèbre famille Perrin du Château de Beaucastel (Châteauneuf-du-Pape). Avec la demande grandissante, on utilise aussi pour ce vin, des raisins en provenance de d'autres vignobles de qualité extérieurs au domaine.


 

Malgré leurs récents déboires matrimoniaux, il n'y a rien de changé pour le moment en ce qui concerne ce vin. Si au fait! Son prix a diminué de 2,75$ (11% de moins quand même). La teneur en sucre résiduel est aussi à la baisse (1,4 g/l vs 2,1g/l). Bravo!

Autre détail, le millésime 2016 de ce vin est fort réussi, le faisant passer sans équivoque dans la catégorie des vins rosés gastronomiques. Si vous n'avez jamais goûté ce vin auparavant, c'est le bon moment pour le faire.

Les raisins, issus principalement de vignes qui poussent à une altitude moyenne de 350 mètres et sur des sols argilo-calcaires, sont vendangés le matin, puis triés et éraflés. On utilise le pressurage direct pour le Cinsault, le Grenache et le Rolle. La Syrah pour sa part, est vinifiée par saignée.

Inventaire: Au 28 juillet 2017, dans 121 succursales du réseau. 

(Vin de spécialité disponible pour un temps limité)

 

Crevettes à la provençale sur tagliatelle
Source : www.wewcook.fr


Notes de dégustation:

Vous recherchez un vin rosé avec de la finesse et de l'élégance? Celui-ci risque de vous convenir; il affiche une jolie teinte corail; arômes de pêche, d'abricot, d'agrumes, ainsi qu' une petite touche florale; respectant ses origines provençales (couleur pâle et peu de sucre résiduel), ce vin amène beaucoup de fraîcheur en bouche et l'ensemble des saveurs est fort bien équilibré; un léger gras s'exprime en milieu de bouche accentuant la sensation de souplesse; belle finale claire et nette avec un mordant supplémentaire cette année; prix plus réaliste aussi!



 

jeudi 27 juillet 2017

Histoire des contenants de vin depuis 5,000 ans


NOTE: Ce texte a aussi été publié le 27 juillet 2017 dans le HuffPost Québec (voir ici).

On ne le réalise pas toujours, mais le conditionnement en bouteilles de verre, est relativement récent dans la longue histoire du vin.

Pour ce billet, je n'irai pas jusqu'en Géorgie dans le Caucase, soit 9,000 ans avant Jésus-Christ (c'est-à-dire il y a plus de 11,000 ans de cela), là où l'homme cultivait déjà la vigne.

À l'ombre des pyramides

Démarrons ce voyage dans le temps avec un civilisation qui nous est un peu plus familière et qui prospéra il y a 5,000 ans, soit celles des Égyptiens.

Plusieurs savent que ceux-ci brassaient de la bière, mais peu qu'ils produisaient également du vin, appelé par certains, le breuvage d'Horus. 


Source: www.environnement.ecole.free.fr

Le site internet de Passion égyptienne nous apprend que des dessins sur des murs des tombeaux anciens, nous montre la vendange, le foulage, la fermentation et le transport du vin.

Les Égyptiens en faisaient aussi  le commerce. Après la fermentation en jarres, le vin étaient versé dans des amphores où des bateaux servaient à les transporter sur le Nil.


Source: www.futura-sciences.com

Déjà à cette époque, on connaissait la nécessité de garder le vin à l'abri de l'air afin qu'il ne se dégrade pas rapidement. Pour boucher leurs amphores, les Égyptiens utilisaient une bourre de paille recouverte d'argile. Efficace, mais quelques impuretés pouvaient se retrouver dans le vin.

La Grèce et Dionysos

On remarquera ici que le vin suit le rythme du développement des grandes civilisations. On cultive donc ainsi la vigne et élabore du vin en Grèce depuis fort longtemps, soit au moins depuis 1,000 ans avant Jésus-Christ.

Ce vins, fort réputés, étaient exportés tout autour de la Mer Noire, le long du Danube jusqu'en Autriche, ainsi qu'au centre et au sud de l'Italie. Le poète Virgile a écrit "qu'il serait plus facile de compter les grains de sable de la mer que d'énumérer les crus grecs".

Pour le transport du vin, les grecs vont eux aussi se servir de l'amphore mais utilisent plutôt le liège pour les boucher, puisque le chêne-liège dont on utilise l'écorce pour fabriquer ce matériau prolifère sur le pourtour du bassin méditerranéen.


Kylix
Source : wikipedia.org


Pour servir le vin, celui-ci passait de l'amphore à des pichets plus petits, puis versés dans différents types de vases (kylix, cathare, rhyton, skyphos, etc.) pour le consommer.

À Rome, on fait comme les Romains

La puissante civilisation romaine fut la suivante à prendre la relève. De par ses nombreuses conquêtes, celle-ci apporta avec elle la culture de la vigne en de nombreux endroits, dont en France que les auteurs romains nommaient à l'époque la Gaule.

Bien qu'il y avait déjà de la vigne depuis quelques siècles dans le sud de la France, les Grecs y ayant fondé une colonie nommée Massilia (Marseille), les Gaulois buvaient surtout une boisson considéré comme l'ancêtre de la bière, et qu'ils appelaient cervoise.     

Les Romains adoptèrent rapidement pour le vin, le tonneau de bois qu'utilisaient les Gaulois pour conserver et transporter leur cervoise. Celui-ci est en effet plus léger et résistant que l'amphore. De plus on peut le rouler pour le transporter et aussi l'empiler facilement. Son utilisation pour le vin va durer plus de 1,500 ans.




Par contre, lorsque l'on avait percé le tonneau pour commencer à boire le vin, il ne fallait pas attendre trop longtemps pour vider son contenu, car l'air qui prenait de plus en plus de place à l'intérieur, lui faisait rapidement perdre ses qualités.

Messieurs les Anglais, versez les premiers (*)

*Adaptation d'une célèbre citation historique

À la faveur de divers traités commerciaux, l'Angleterre fait de plus en plus affaire avec le Portugal à compter du XVIIè siècle. 

Au fil du temps, on met au point le procédé de mutage, créant ainsi dans la région du Douro, le vin de porto tel qu'on le connaît de nos jours et qui est très apprécié par les consommateurs anglais. Ce vin fortifié est à l'époque aussi reconnu pour sa résistance lorsqu'il doit voyager de nombreuses semaines à bord des bateaux. 


Assortiment de bouteilles en verre


Alors qu'auparavant chaque bouteille de verre devait être soufflée une à une, on est en mesure, avec la révolution industrielle de la fin du XVIIIè siècle, de fabriquer des bouteilles de verre de formes identiques et à très bon prix.

Non amis les Anglais se mettent alors à embouteiller leurs portos et redécouvrent par la même occasion les vertus du liège pour les obturer. Mieux, après quelques années, on se rend compte que cette méthode bonifie ces vins avec le temps!

L'ère moderne peut débuter

Jusqu'au début du XXè siècle, l'embouteillage n'est pas fait par le producteur, mais plutôt par le caviste à qui l'on expédie toujours le vin dans des tonneaux. Disons que certains marchands peu scrupuleux en profitaient pour parfois se "tromper" d'étiquette!

Afin de donner confiance aux consommateurs à propos du contenu des flacons, les producteurs commencent à embouteiller leurs vins à leurs domaines respectifs, un gage d'authenticité.
Le Château Mouton-Rothschild fut le premier en 1924 à utiliser cette pratique.

Il importe donc de réaliser que le mode de présentation et de conservation du vin tel que nous le connaissons aujourd'hui, ne remonte même pas à cent ans.


Suggestions de vins de la semaine:

Cette semaine je vous recommande 5 vins (2 blancs et 3 rouges), de France, du Chili, du Portugal et d'Afrique du Sud, offerts entre 10,20$ et 19,50$.


Pour télécharger la liste





Champagne Brut, Les Vignes de Vrigny, Premier Cru, Egly-Ouriet, France


Cépage:      100% Pinot Meunier
Code #:      imp. privée
Prix:            73,90$
Alcool:       12,5%
Sucre:        3 gr/litre 
Servir:       10° Celsius




Selon le site internet de l'agence:

Dirigée par le doué et visionnaire Francis Egly, la maison de Egly-Ouriet jouit de la plus haute réputation chez les récoltants-manipulants de la Champagne, les vignerons qui réalisent et commercialisent eux-mêmes leurs champagnes issus de leur vignoble.

Le vignoble comprend huit hectares plantés principalement en Pinot noir sur des parcelles en Grands Crus d’Ambonnay, Bouzy et Verzenay et aussi deux hectares en Pinot meunier sur le terroir de Vrigny dans la Vallée de la Marne. Les vins sont vinifiés en barriques, sans fermentation malolactique pour préserver de la fraîcheur.

Exceptionnellement, les champagnes sont vieillis sur lies au moins quatre années avant d’être dégorgés puis commercialisés pour les bruts sans année et six ans pour les millésimés. 



Quatre cuvées sont distribuées par la SAQ : le Brut Tradition est disponible dans le réseau SAQ, tandis que les succursales Signature proposent les trois autres cuvées, soit le Millésimé, l’extra-brut VP (vieillissement prolongé) et le Blanc de Noirs Vieilles Vignes (voir ici).

La cuvée ‘Vignes de Vrigny’ mentionné en titre, un des rares champagnes élaboré uniquement de Pinot Meunier,  est commercialisée en importation privée en caisse de 6, auprès de l'agence le maître de chai.

Il s'agit d'un assemblage de 50% de la vendange de 2011, de 30% de celle de 2010, et de 20% de celle de 2009 qui a passé plus de 40 mois sur lattes.

J'ai découvert ce très bon vin effervescent lors de mon dernier repas le 25 juillet dernier, au restaurant Chez Boulud du Ritz-Carlton de Montréal. 


Pâtes fraîches, lapin braisé, sauce crémeuse à l'estragon


Notes de dégustation:

Agrémenté de bulles fines et persistantes, ce champagne affiche une belle robe jaune doré clair et propose des arômes de fleurs blanches, de miel léger, de fruits blancs, ainsi qu'une pointe de brioche; le terroir crayeux a ici permis aux vieilles vignes de Pinot Meunier de s'exprimer pleinement; la bouche est fraîche, droite et vineuse, tout en procurant de belles saveurs fruitées; la finale est précise et nette; un verre en appelle un autre; sa structure lui permettra de s'inviter au besoin à votre table afin d'accompagner vos viandes blanches, vos fruits de mer, poissons et crustacés; mérite amplement son prix.









mercredi 26 juillet 2017

Liste des vins suggérés cette semaine


Puisqu'il est plus facile de se référer à une liste, je vous en  livre une ci-dessous, que vous pourrez télécharger afin de la garder pour un usage ultérieur. 

Les 5 vins entre 10,20$ et 19,50$ qui suivent, font suite à mon billet du 27 juillet 2017 dans le Huffington Post Québec, intitulé:

Histoire des contenants de vin depuis 5,000 ans


Pour télécharger cette liste


Vins blancs

Fumé Blanc, Vina Montgras, Valle Central, 2016, Chili, 10,20$

Colheita Seleccionada, Santo Isidro de Pegões, Sétúbal, 2016, Portugal, 12,60$


Vins rouges

Shiraz, Robertson winery, Western Cape, 2015, Afrique du Sud, 12,45$

Prestige, Domaine Saint-Andéol, Cairanne, 2015, France, 17,95$

Beaujolais-Villages, Les Grandes Mises, Mommessin, France, 19,50$


Bonnes dégustations! 




Prestige, Château Sainte-Roseline, Provence, 2016, France


Cépages:    50% Grenache, 40% Merlot, 10% Syrah
Code #:      534768
Prix:            14,65$
Alcool:       12,5%
Sucre:        1,6 gr/litre 
Servir:       11-12° Celsius




Ce domaine d'une centaine d'hectares est aujourd'hui la propriété de la famille Teillaud, fut créé il y a sept siècles par le pape Jean XXII et est l'un des sites historiques de la Provence. Il bénéficie à la fois de site classé et de cru classé des Côtes-de-Provence. La chapelle communale demeure l'un des sites les plus visités du Var. De nos jours, c'est plus de 2.5 millions de bouteilles au total, qui sortent de leur chai.




Sur une note plus locale, ce vin rosé fut l'un des tous premiers, sinon le premier, a être commercialisé au Québec il y a plus de 60 ans, soit à la même époque que le vin rosé effervescent portugais, le Matéus!

À propos du vin mentionné en titre, les vendanges faites la nuit, l'utilisation au chai de la gravité et de l'azote pour éviter toute oxydation, l'utilisation de pressoirs pneumatiques afin de ne pas extraire de tanins, ont grandement aidé à augmenter la qualité finale de ce produit. 

On débourbe le moût afin d'obtenir des jus clairs avant la fermentation alcoolique. La vinification se déroule à 18° Celsius de 10 à 14 jours. La mise en bouteille s'effectue sous atmosphère inerte, évitant de trop recourir aux sulfites et protégeant le vin de l'oxydation.

Disponibilité: au 26 juillet 2017, dans 383 succursales du réseau.


 
Calmars farcis à la saucisse douce, sauce tomate légère


Notes de dégustation:

Un rosé de moins en moins cher: 16,95$ il y a deux ans, 15,95$ l'an dernier, et 14,65$ maintenant; un très bon rapport qualité/prix, mais surtout un vin très fiable, année après année; robe corail pâle, arômes de fraise, d'agrumes et de pêche blanche; frais et léger, mais doté d'une bonne persistance gustative; pour l'apéro, les salades d'été, les crustacés et les fruits de mer, la volaille, porc et agneau grillés; sec et équilibré; on aime ça comme ça!






À mettre à votre agenda: Le Festival Vins et Histoire de Terrebonne


L'un des plus important vinicole de l'été pour la région de Montréal, le Festival Vins et Histoire de Terrebonne, est de retour pour une 21è édition, les 12 et 13 août prochain, sur l'Île-des-Moulins.


Pour plus d'infos à ce sujet, vous pouvez télécharger le document suivant:






NOTE: Ce blogue étant exempt volontairement de publicité payée, le présent billet est publié uniquement à titre informatif.



mardi 25 juillet 2017

Sylvaner, Cuvée René Dopff, Dopff & Irion, Alsace, 2016, France


Cépage:      100% Sylvaner
Code #:      13190018
Prix:            13,95$
Alcool:       12,5%
Sucre:        4,1 gr/litre 
Servir:       10-12° Celsius




Sans être un grand vin, celui-ci a le principal mérite d'offrir une introduction satisfaisante d'un cépage plutôt méconnu, le Sylvaner. Il est vrai qu'il ne fait pas partie des 5 cépages que l'on dit nobles de cette région française, mais il couvre tout de même 14% du vignoble alsacien.

La plupart des Alsaciens ont fait du Sylvaner leur vin quotidien. Bien que ce cépage ne soit pas hyper aromatique et ni très spectaculaire en bouche, il a pour qualité principale d'être en mesure de se marier à une foule de plats, des crustacés aux viandes blanches, en passant par la choucroute. Étrangement, notre monopole n'a daigné en sélectionner uniquement que 4 vins monocépage de Sylvaner sur ses 7,790 références.





Le vin mentionné en titre veut rendre hommage au fondateur de la maison Dopff & Irion qui a démarré ses activités en 1945 à Riquewihr. Dès le départ, on décide de se porter acquéreur du château de Riquewihr construit en 1549, et qui fut la résidence des princes de Wurtemberg qui ont régné pendant 5 siècles sur cette région. 

Le domaine comprend 27 hectares de vignes situées à Riquewihr (50 vins dont 2 au Québec), et 5 autres hectares au Clos Château d'Isenbourg (7 vins dont un au Québec), qui se trouve à 8 kilomètres de Colmar. La maison fait maintenant partie du giron des vignerons de Pfaffenheim depuis 1998.

Les raisins pour élaborer la Cuvée René Dopff ont été cueillis à la main. Après un pressurage pneumatique doux, le moût est vinifié à température contrôlée. Il est élevé sur ses lies fines pendant 4 mois. Il en conservé en cuve inox encore quelques mois avant la mise en bouteille. 

Disponibilité: au 25 juillet 2017, dans 255 succursales du réseau.




Cassolette de palourdes, chorizo, fenouil, poivrons rôtis, coriandre, salicorne
Source : www.restaurantikanos.com


Notes de dégustation:

Un vin blanc qui fait davantage dans la nuance que dans l'évidence car tout y est subtil; sa teinte jaune clair pour débuter, et ses délicats parfums de citron-vert, de poire et de fleurs blanches; léger en bouche, souple avec une texture légèrement grasse, il s'associera volontiers avec une panoplie de mets sans leur voler la vedette; qualité exemplaire pour le prix; la bouteille se vide habituellement sans que l'on s'en aperçoive; prêt à boire mais peut se conserver 2-3 ans.